mardi 14 mars 2017

The Fire Série The elements Livre 2 de Brittainy C. Cherry

Éditions Hugo Roman, Broché 360 pages, 9 mars 2017
Traduction : Marie-Christine Tricottet, 
Disponible en eBook 


 Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu'à devenir une drogue l'un pour l'autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l'un sans l'autre ? 



Après l'immense coup de cœur que j'avais eu pour The Air He Breathes, c'est avec hâte que j'attendais ce second livre. Brittainy C. Cherry allait-elle réussir à me faire craquer encore une fois ? 
Et la réponse est : OUI !!

Alyssa et Logan ont 16 ans lorsqu'ils font connaissance.
Alyssa a un petit job de caissière dans un supermarché où Logan vient faire ses courses.
Elle, c'est la jeune fille bien sous tous rapports, même si les relations avec ses deux parents la font souffrir. Son père les a quittées pour suivre sont rêve de musicien et sa mère, avocate autoritaire, a toujours montré sa préférence pour Erika, sa sœur aînée.
Lui, c'est le petit voyou des bas quartiers. Drogué, fils d'une droguée et d'un dealer, sa vie à l'air toute tracée.
Son seul soutien, c'est Kellan, son demi-frère qui a eu la chance de rester vivre avec son père (premier mari de la mère). Il a une vie complètement différente de Logan mais il ne les a jamais laissés tomber et aide son frère et sa mère autant qu'il le peut. Surtout quand sa mère utilise l'argent de l'aide sociale pour se fournir en drogue, oubliant de nourrir Logan.
Pourtant Alyssa et Logan, vont se trouver des points communs et une vraie amitié va naître entre ces deux-là. Ils s'aiment, se soutiennent  et leur complicité va même jusqu'à compliquer leur relations amoureuses avec les autres. Mais au fil des mois, des ans, leur amitié va se transformer en amour et ils vont enfin comprendre qu'ils ne peuvent se passer l'un de l'autre.
Alyssa va-t-elle parvenir à chasser les démons qui habitent Logan ? Rien n'est moins sûr...

J'ai mis un 6/5 car je n'avais pas sous la main un 10/5 tellement j'ai aimé l'histoire de Logan et Alyssa.
Comme quoi, pas besoin de beaux milliardaires sexys et torturés et d'une douce vierge fragile, pour nous faire vibrer.
Logan, au premier abord, c'est le vrai looser. À la loterie du bonheur, il devait être aux toilettes, tellement sa vie est pourrie et il n'a même pas eu le lot de consolation.
Alors qu' Alyssa, c'est tout l'inverse. C'est une vrai rayon de soleil, malgré le manque d'amour de ses parents. Elle est prête à tout pour aimer Logan.

J'aime ces histoires qui s'installent dans la durée, où tout n'est pas expédié en quelques semaines. Connaître les héros depuis leur adolescence, les suivre tout au long du temps qui passe, les voir évoluer, les voir tomber, se relever... puis arriver au mot FIN, avec un gros soupir de plaisir... j'adore, j'adore. (Oui, ce mot revient souvent, mais voilà, j'adore) 😍
Brittainy est une magicienne des mots. Elle réussit à nous arracher des larmes et quelques mots plus loin, elle nous arrache un sourire, voire un éclat de rire. C'est magique.
Alors, si vous aimez les histoires qui vous chavirent le cœur, vous faisant passer par toutes sortes d'émotions contradictoires, The Fire est pour vous.
J'attends avec impatience The Silent Waters qui sort le 1er juin, mais que l'attente va être longue.
 

Un petit extrait ? : 

– Je ne te cache pas que je suis inquiète, Alyssa. Je connais Logan depuis longtemps, et il n’est pas toujours très stable.
Erika ne portait pas Logan dans son cœur, et je pouvais le comprendre. C’est lui qui avait mis le feu à l’appartement qu’elle partageait avec Kellan, un an auparavant, alors qu’il était complètement défoncé à la suite d’une altercation avec ses parents qui l’avaient rabaissé et frappé.
– Seulement cinq pour cent.
– Quoi ?
– Il n’est comme ça que cinq pour cent du temps, Erika. Les autres quatre-vingt-quinze pour cent, il est doux. Il est gentil. Mais parfois, les cinq pour cent prennent le dessus et il n’est plus lui-même. Il perd la bataille entre ses vérités et les mensonges que ses parents lui racontent. Mais tu ne peux pas le juger sur ces moments-là.
– Pourquoi pas ?
– Parce que si tu le juges seulement sur ces rares moments de creux, alors tu passes à côté de tout ce qu’il y a de beau chez lui.


http://amzn.to/2lO5kKP 

 Chronique précédente cliquez sur l'image
  http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2016/07/the-air-he-breathes-la-serie-elements.html


https://www.facebook.com/HugoNewRomance/?fref=ts

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire